webleads-tracker

Plan Climat

A la demande du Président de la République, le 6 juillet dernier, Nicolas Hulot a présenté son Plan Climat. Un plan qui tombe à pic eu égard aux actualités environnementales toujours plus préoccupantes. Le Ministre de la transition écologique et solidaire appelle à la mobilisation de tous les acteurs – gouvernement, les entreprises, les collectivités mais aussi et surtout les citoyens. « L’objectif de ce plan climat est qu’en 2050 la France ne produise pas plus de CO2 que ses forêts ne peuvent en absorber. »

Six grandes thématiques :

  1. Rendre irréversible la mise en œuvre de l’accord de Paris

Le Gouvernement adoptera une série de mesures pour ancrer dans l’action publique les objectifs de l’Accord de Paris

  1. Améliorer le quotidien de tous les Français

Il est important que tous les Français puissent percevoir dès aujourd’hui les bénéfices en matière de qualité de vie de la mise en adéquation de nos modes de vie avec les objectifs climatiques du Plan climat

  1. En finir avec les énergies fossiles et s’engager vers la neutralité carbone

La France s’est engagée à limiter le réchauffement climatique en dessous de 1,5°C/2°C

  1. Faire de la France le n° 1 de l’économie verte en faisant de l’accord de Paris une chance pour l’attractivité, l’innovation et l’emploi

L’Etat veut réduire les émissions de gaz à effet de serre, développer des technologies vertes, soutenir la recherche

  1. Mobiliser le potentiel des écosystèmes et de l’agriculture pour lutter contre le changement climatique

Il faut préserver les océans et améliorer la durabilité de la gestion et de l’exploitation des forêts

  1. Renforcer la mobilisation internationale sur la diplomatie climatique

Le but est de relancer la diplomatie climatique en amplifiant la lutte contre le changement climatique et en traduisant l’Accord de Paris dans les politiques publiques européennes et internationales.

Quid de la mobilité ? On retrouve ce thème dans la partie « améliorer le quotidien de tous les Français » à l’axe 4 :

Nouvelle norme Euro, prime à la transition, système bonus/malus sont autant de mesures proposées pour atteindre l’objectif de « mettre fin à la vente de voitures émettant des gaz à effet de serre en 2040 ». En outre, « Dans le cadre du plan d’investissements, un fonds pour la mobilité durable sera créé pour soutenir le développement des infrastructures de recharge et les initiatives innovantes. » Une bonne nouvelle pour le secteur de la mobilité douce.

Nicolas Hulot considère d’ailleurs le développement de la mobilité durable comme des priorités. Il suggère de s’inspirer des pays scandinaves, notamment dans le domaine du vélo.

Voilà qui réjouira peut-être en partie les professionnels du secteur. Néanmoins, malgré les réactions globalement positives suscitées par le Plan Climat, certaines associations et ONG n’en restent pas moins dubitatives, notamment le RAC (réseau action climat) : « pour l’essentiel, le plan climat se contente surtout d’identifier les chantiers prioritaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de notre pays et renvoie ainsi les mesures concrètes à adopter à des concertations ultérieures, comme les Etats Généraux de l’agriculture et de l’alimentation ou encore le projet de loi de finances pour 2018. »

Un plan ambitieux donc mais des actions à suivre de près.

Pour plus d’informations, voici le Plan Climat publié par le Ministère de la transition écologique et solidaire.

Un cadeau Green On pour un Radisson Blu au vert !

Depuis 2011, le Radisson Blu Hotel de Marseille a réalisé 31% d’économies d’énergie, et entend bien continuer sur sa lancée en visant une réduction d’émissions de carbone de 10% d’ici à 2020.

Extinction des lumières inutiles, remplacement des ampoules par des LED, régulation du chauffage et de la climatisation sont autant d’actions mises en place par le Radisson Blu pour atteindre cet objectif.

Comme en 2016, Green On est l’heureux fournisseur du lot gagné par l’hôtel, à savoir des vélos pliables pour les 50 salariés de la structure!

Une initiative prometteuse en faveur de l’environnement !

Pour en savoir plus : Communiqué de Presse_Marseille Think Planet Award 2016

Hub de la Mobilité – l’e-VLS comme maillon intermodal

François Schaub, Directeur général de Green On, interviewé pour le Hub de la Mobilité du Groupe Mobivia :

« Alors qu’un vélo électrique est en moyenne 2 à 3 fois plus cher qu’un vélo classique (…), ce système permet à terme la démocratisation du vélo électrique, dans le sens où on va élargir le public. Le fait que les vélos soient en partage permet à tout le monde d’utiliser un vélo électrique à peu près au même tarif qu’avec un système de vélos classiques. »

#e-VLS

Green On dans Cleantech Republic

Troquer taxis et voitures de société par des deux-roues électriques. C’est le pari de Green-On, start-up francilienne qui propose aux entreprises un service « tout compris » de location de scooters et vélos à assistance électrique (V.A.E).

En savoir plus

Contact

Rejoignez-nous sur Facebook 

Suivez-nous sur Twitter 

Regardez nos vidéos sur YouTube