webleads-tracker

janvier 5, 2018 Benjamin-B

Elisabeth Borne souhaite « se doter d’une réelle politique en faveur du vélo »

Dans son discours de clôture des Assises nationales de la mobilité, notre Ministre en charge des Transports a annoncé que le vélo sera au cœur de la politique de mobilité durable du gouvernement français. Green On, opérateur de vélo mobilité, s’en réjouit. 

Les Assises nationales de la mobilité, c’est quoi ?

C’est une démarche ouverte et contributive lancée par le Gouvernement pour mener une large consultation auprès des acteurs de la mobilité (citoyens, entreprises, experts, élus, ONG …). L’objectif est d’impliquer ces acteurs, de solliciter leur avis puis de préparer la future loi d’orientation. Les Assises ont duré 3 mois du 19 septembre au 13 décembre 2017 dans toute la France

 

Les Assises en chiffres :

  • 6 thèmes : environnement, numérique, fractures sociales et territoriales, intermodalité, sécurité et sûreté, gouvernance et financement
  • 64 réunions publiques et 3 200 participants
  • 114 ateliers de l’innovation avec 40 contributeurs
  • plus de 2500 contributions et 29 000 votes sur la plateforme collaborative

 

Pour plus d’informations :

– le site Internet des Assises nationales de la mobilité

– le dossier de presse

– les rapports de synthèse des ateliers

 

Elisabeth Borne annonce la mise en place d’un « Plan vélo » en 2018

« Quand on sait que 75% des déplacements font moins de 5 km, il faut arrêter de regarder le vélo avec condescendance en considérant que c’est un sujet mineur. » Nous ne pourrions pas dire mieux !

 

Cette phrase a été prononcée le 13 décembre par Elisabeth Borne, Ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports, en clôture des Assises nationales de la mobilité. Elle marque, nous l’espérons, un virage positif dans la politique de mobilité durable du Gouvernement français.

 

Elle fait le constat que : « les politiques de transports dont nous héritons, basées sur une seule politique d’infrastructures, n’ont pas permis de répondre aux attentes de nos concitoyens pour leur mobilité. » et ajoute avec un brin de provocation : « non, la mobilité durable n’est pas une préoccupation de bobos. »

 

François Schaub, Président de Green On, réagit au discours de la Ministre :

« Le potentiel autour du vélo est enfin pris au sérieux par nos dirigeants. Ceci conforte nos efforts depuis des années et traduit une réelle évolution des mœurs sur la petite reine, qui reste définitivement un véhicule du 21ème siècle ! »

 

Retrouvez l’intégralité du discours d’Elisabeth Borne.

 

Annexe : les chiffres clés de la mobilité en France

  • 1 Français sur 4 a refusé une offre d’emploi ou de formation faute de solution de transport. (source : sondage Elabe pour le Laboratoire de la mobilité inclusive du 18 janvier 2017)
  • En 2015, 928 milliards de voyageurs-kilomètres ont été transportés sur le territoire français : 738 milliards en véhicule individuel, 105 milliards en transport ferré, le reste en bus et car ou en avion (source : Chiffres-clés du transport- édition 2017).
  • 25%, c’est la part du coût des transports publics acquittés par les usagers. (source : Commission des comptes de transport de la Nation 2016)
  • 1 tiers des émissions globales, le secteur des transports est le premier émetteur de dioxyde de carbone (CO2) en France. (source : Chiffres-clés du transport- édition 2017)
  • Plus de la moitié du transport collectif de proximité (hors transport scolaire et de personnel) est réalisé en Île-de-France, qui rassemble 19% de la population métropolitaine et 20,5% de la population active métropolitaine. (source : Chiffres-clés du transport- édition 2017)
  • 1,06 passager, c’est le taux d’occupation moyen d’un véhicule en milieu urbain.

Source : Ministère chargé des Transports