< Retour au blog

Qu'est-ce que le vélo partage ?

Qu'est-ce que le vélo partage ?
4/5/2022

Avec la crise sanitaire, le vélo a connu un véritable essor durant ces deux dernières années ! Un mode de transport partagé, en plein air et idéal pour les courts trajets urbains.
Pour les entreprises souhaitant mettre à disposition une flotte de vélos pour leurs salariés (mettre le lien green on sur le vélo partage entreprise), Green On vous propose un service de vélopartage.


Mais qu’est-ce que le vélopartage ? On vous dit tout !


Le vélopartage est un service de gestion d’une flotte de vélos, classiques ou électriques. Nous en proposons aujourd’hui deux formes distinctes : le vélopartage à destination des entreprises pour les collaborateurs, et les vélos en libre-service à destination des collectivités, donc un service public.


Nous distinguons ainsi le vélopartage du vélo en libre-service par la destination, cependant le principe reste le même : une station permettant de recharger les VAE, connectée à une plateforme de gestion du service. Inscription, réservation, paiement, décrochage du vélo, tout se fait depuis son smartphone ou son ordinateur.

Vélo station installée par Green On pour l'entreprise Toyota


Quels sont ces avantages ?

Pour les entreprises et les collectivités, le vélopartage à de nombreux bénéfices.


Des règlementations pour encourager l’usage du vélo


Les Pouvoirs Publics, conscients des bénéfices indéniables de la pratique du vélo en matière de santé, ont lancé plusieurs actions en faveur de son développement tel que l'indemnité kilométriques vélo et le plan de mobilité.

La mise en place de ces réglementations, visent à encourager les entreprises et les collectivités à se pencher vers un usage partagé des ressources de mobilité. Et le vélo partage gagne du terrain ! Il vient compléter des solutions de mobilités partagées déjà testées, comme le covoiturage ou encore l’auto-partage.

La création de pistes cyclables sur de très longues distances, comme à Paris permettent aux cyclistes d'avoir des alternatives à la voiture en leur proposant un contexte plus sûr pour leurs trajets à vélos.

Ces mesures permettent d’intégrer le VAE comme un véritable outil de mobilité professionnel.

Plan des pistes cyclables de Paris - Pistes Cyclables
Plan des pistes cyclables à Paris

Gestion humanisée vs automatique


Très souvent, dans une démarche d’encouragement des mobilités durables, une collectivité ou une entreprise voudra se doter d’une flotte de vélos. La question qui demeure : comment la gérer ?
Les entreprises pourraient internaliser la gestion par leurs services Généraux ou Techniques, et elles l’ont fait, sans grand succès car cette gestion prend du temps et des compétences.
Pour la collectivité, la question ne se pose pas : il faut un outil de gestion qui permette de prendre les vélos, de s’inscrire, de recharger et de rendre les VAE.

Ainsi, la gestion du service via une station connectée permettant de sécuriser, recharger et libérer le vélo est la solution privilégiée, permettant de proposer un service vélo à tous.

plateforme appli vélopartage

Maintenance


La pierre angulaire de tout service vélo durable et utilisé dans le temps, la maintenance est incluse dans les services de vélopartage, ce qui permet à l’entreprise de proposer un service toujours fonctionnel – pour la collectivité la maintenance est indispensable, d’autant plus que les vélos ouverts au public sont plus utilisés, et donc soumis à plus de cas de vandalisme qu’en entreprise, où les vélos ne subissent que très peu de dommages volontaires ou incivils.


Réduction de votre empreinte carbone


À l’inverse d’un vélo individuel ou de fonction (mettre lien), le vélo partagé sera bien plus utilisé : pas besoin d’acheter un vélo par utilisateur pour augmenter significativement la pratique du vélo ! 5 VAE partagés permettent déjà de compter une centaine de trajets faits à vélo par mois, soit 300kg d’équivalent CO2 économisé.


‍Un moyen d’améliorer le bien-être et par extension la productivité des employés


Beaucoup d'entreprises font aujourd’hui le choix de proposer des vélos électriques en libre-service pour leurs employés. C’est un moyen d’intégrer une stratégie de mobilité plus globale tout en répondant à des enjeux environnementaux, une expérience agréable pour les collaborateurs, ainsi, on assiste progressivement à un passage entre un mode de gestion de flotte de véhicules motorisés à une gestion de mobilité au sens large. Ce qui n’est pas pour déplaire à des employés qui cherchent parfois un autre avantage que la voiture de fonction !

Alors que cela soit dans le cadre privé ou professionnel, le vélo partage n’est plus à négliger. Écologique, économique et pratique, il a tout bon !

Service de vélos électriques partagés en entreprise Inauguration chez Framatome à Chalon sur Saône pour installer un service de vélos partagés pour les salariés du site

Pour en savoir plus

Si le sujet vous intéresse, retrouvez ci-dessous tous les articles sur le même thème

Quel vélo pour le vélopartage ?

Quel vélo pour un service de partage ? En effet, les besoins sont différents, et notre vélo individuel pourrait ne pas convenir à cet usage bien spécifique. Car le vélo partagé, par nature, sera bien plus utilisé : en moyenne 2 sorties par jour. Et par des personnes qui l’empruntent qui n’auront donc pas un aussi grand soin pour ce vélo que si c’était le leur.Si vous souhaitez déployer un service de vélo partage, et limiter les coûts de maintenance, voici les éléments que vous devrez regarder sur le vélo pour vous assurer qu’il est bien apte à faire l’objet d’un partage.

Impôts : réductions pour le vélo en entreprise

On tenait à informer nos clients : ils ont droit à une réduction fiscale de 25% ! En effet, depuis le 1er janvier 2019, une entreprise qui met à disposition de ses salariés des vélos pour leurs déplacements domicile- travail, peut réduire du montant de son impôt sur les sociétés les frais du service vélo, dans la limite de 25 % des frais engagés pour l'achat, la location ou l'entretien de la flotte de vélos (y compris électriques).

Plan Climat

A la demande du Président de la République, le 6 juillet dernier, Nicolas Hulot a présenté son Plan Climat. Un plan qui tombe à pic eu égard aux actualités environnementales toujours plus préoccupantes. Le Ministre de la transition écologique et solidaire appelle à la mobilisation de tous les acteurs - gouvernement, les entreprises, les collectivités mais aussi et surtout les citoyens.

Mobilité durable : l’indemnité kilométrique

Pour encourager les employés à l’utilisation du vélo, la loi prévoit un système d’indemnisation pour ceux qui en font usage pour se rendre sur leur lieu de travail. Appelée indemnité kilométrique vélo, cette disposition n’est certes pas obligatoire, mais elle est profitable aux entreprises qui y adhèrent.

Le plan vélo et mobilités actives annoncé : un résumé

Tout pour décrypter les annonces concernant le plan vélo, un projet de loi dont le gouvernement vient de publier les détails.

Dossier : le plan de mobilité, définition et mise en place

Le Plan de Déplacement Entreprise, appelé P.D.E ou plan de mobilité est une solution qui permet d’améliorer les déplacements relatifs aux activités professionnelles. Les actions du P.D.E. contribuent à réduire les déplacements des salariés, offrir une solution de déplacement autre que la voiture et un meilleur respect de l'environnement en dégageant moins de CO2. Les entreprises qui mettent en place ce projet profitent d'avantages financiers.

Dossier Plan de Mobilité : Quels impacts attendre du plan de mobilité ?

Dans le cadre de la loi mobilité, le vélo est l’un des premiers moyens de transport recommandé pour remplacer la voiture particulière. Ainsi, le plan de mobilité encouragé par le gouvernement permettra de changer les habitudes de transport. Après étude, choisir le vélo c’est lutter contre l’effet de serre, préserver sa santé, sélectionner un moyen de transport sécurisé, réaliser des économies d’énergie et soutenir son entreprise dans sa démarche de réduction de la pollution en ville.

Le programme Alvéole pour financer vos abris et supports vélos

‍Le programme Alvéole, initié par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) et le bureau d'études ROZO en 2016, aide les bailleurs sociaux et les collectivités à subventionner l’installation et la pose d’équipements liés à la circulation cyclable afin d’augmenter le nombre de stationnement vélo sécurisés sur la voie publique et permet d’accompagner au changement de comportement avec un large panel d'actions de sensibilisation à l’écomobilité.